Qui est Tess ?


Tess, de par son identité artistique, est née à Paris dans le 7èm en 1960 et bien que très fière de la capitale, elle clame ses origines bretonnes.

Tess a fait ses études à Nice, étudiant les beaux-arts depuis l’âge de treize ans dans un atelier d’artiste peintre, suivit par une option « arts-plastiques » au lycée Masséna. Elle a subséquemment suivit des cours dans divers ateliers de la Côte d’azur.

A vingt et un ans, Tess est partie pour l’Angleterre, chevalet sur l’épaule et boite d’huiles en main (les douaniers craignant que le chevalet ne fût un fusil, firent sortir l’objet de son étuis en restant à bonne distance). Elle vécut à Londres (où elle se mariât), Luton et Southampton pendant quatorze ans, le temps d’avoir ses quatre enfants, avant de revenir en France.

De retour sur la Côte d’azur, Tess retrouve avec bonheur ses pinceaux délaissés en faveur de sa famille et l’éducation de ses enfants. Là, elle décide de tout reprendre à zéro et passe une année entière à fréquenter divers ateliers, afin de reprendre contact avec les différents médiums et techniques, autant en peinture (huile et aquarelle) qu’en dessin.

Après avoir installé son atelier, elle joint une association de peintres où l’atelier est ouvert à tous, afin de faire profiter les personnes débutantes de leur expérience. Tess devient ainsi une aide appréciée et réclamée par les participants.

La famille de Tess part pour la Bretagne, tout près du Mont Saint Michel, pays de prédilection, cher à son cœur. Là elle transforme l’ancienne étable en atelier, gardant l’esprit de l’endroit, tout en le rendant accueillant et chaleureux.

L’atelier devient une association : l’Association européenne des Arts « l’Art Encadré ». Tess partage donc son temps dans ce lieu de vie, entre son travail et les artistes en devenir qui fréquentent les lieux.

Tess a des thèmes favoris qui s’expriment sur ses toiles. Elle aime par-dessus tout travailler l’eau, sur toutes ses formes, dans tous ses états. Elle éprouve une grande fascination pour le mouvement, les reflets, les variations de couleurs qui font toute la richesse de ce sujet. Elle peint à l’huile, sur toile, dans un style classique romantique, fluide et gracieux, bien à elle, avec une influence contemporaine qui la place bien dans son époque, malgré le fait que ses maîtres soient de la période renaissance, tel Raphaël et Botticelli. Elle a peint aussi une série de portraits de femmes ainsi que d’autres en monochrome avec finesse et un souci du détail. Ses portraits sont réalistes avec un certain romantisme, gardant l’empreinte de sa personnalité.

Mais Tess est une touche-à-tout ! Elle adore mettre ses mains dans la matière, que ce soit du tissus, du plâtre, du ciment ou du papier. Rajoutant à cela de la colle ou un liant, de la couleur, lui donnant une forme ou une autre, le plaisir est au rendez-vous. Toujours à la recherche de nouvelles techniques, de nouvelles matières à apprivoiser, Tess collectionne alors les « trésors » qui serviront bien un jour …